Un Monde Autrement situation coronavirus
Situation concernant le coronavirus Covid 19 – 31 août 2020

Afin de vous permettre d’en savoir plus sur l’évolution de la pandémie du Covid-19 et de comprendre les répercussions engendrées dans les pays du réseau Un Monde Autrement, nous vous proposons de faire un point sur la situation dans nos différentes destinations :

INDONÉSIE

Nombre de cas recensés : 172053 cas recensés, 124185 personnes guéries, 7343 décès

Les zones les plus touchées : Java, Sumatra, Sulawesi, Papua, Bali (4989 cas déclarés selon les données officielles à ce jour, 4327 personnes sont déjà guéries et 62 personnes sont décédées) et Bornéo.

Mesures prises par le gouvernement : État d’urgence déclaré, fermeture des écoles depuis le 16 mars. Interdiction pour les étrangers d’entrée en Indonésie (même en transit) pour une durée indéterminée. Les bars et restaurants commencent peu à peu à rouvrir. Depuis le 30 juillet le tourisme national a réouvert. Après l’annonce éventuelle de l’ouverture des frontières indonésiennes le 11 septembre, le gouvernement est revenu sur sa décision face à la recrudescence de cas et annonce maintenant l’ouverture à partir de 2021.

Situation sur place : Le confinement total n’a pas été décrété mais le gouvernement invite la population à ne sortir qu’en cas de nécessité et de préférer le travail à la maison dans la mesure du possible. Les rassemblements de plus de 25 personnes sont interdits.

Pour en savoir plus vous pouvez consulter le site de l’agence Bali Autrement ainsi que le site de l’ambassade française en Indonésie.

THAÏLANDE

Nombre de cas recensés : 3411 cas recensés, 3252 personnes guéries, 58 décès. Aucune contamination locale depuis le 25 mai.

Les zones les plus touchées :L’agglomération de Bangkok, la province de Phuket et les provinces à la frontière malaise.

Mesures prises par le gouvernement : Il n’y a pas eu de confinement au niveau national mais, à partir de mi-mars, de nombreux commerces, restaurants, lieux de loisirs, etc non essentiels à la vie quotidienne de la population ont été fermés. Un couvre-feu était imposé et les transports inter-provinces fortement réduits. Depuis début mai, suite à la faible circulation du virus, les restrictions ont été progressivement levées mais de nombreuses nouvelles normes sanitaires sont appliquées. La vie locale est redevenue normale avec les gestes barrières en plus. Mais l’absence de touristes internationaux impacte des millions de personnes qui bénéficient financièrement, directement ou indirectement, de la venue de 40 millions d’étrangers chaque année.

Situation sur place : Depuis le 1er juillet, le gouvernement a autorisé seulement quelques catégories d’étrangers (pour travailler, étudier ou discuter affaires, celles invitées par l’Etat ou en mission diplomatique, des étrangers mariés à des Thaïlandais et des touristes médicaux) à entrer dans le royaume. Une quarantaine de 14 jours est strictement appliquée dans un hôtel agréé. De plus, le gouvernement a décidé d’ouvrir les frontières aux touristes étrangers seulement dans la province de Phuket à partir du 1er octobre, pour un visa d’un mois. Cependant, les touristes devront accepter d’être en quarantaine pendant 14 jours à leur arrivée pour pouvoir par la suite circuler dans la province. Il leur faudra attendre 21 jours pour pouvoir voyager hors de la province de Phuket.

Pour en savoir plus vous pouvez consulter le site de l’agence Thaïlande Autrement ainsi que le site de l’ambassade française en Thaïlande.

VIETNAM

Nombre de cas recensés : 1040 cas recensés, 696 personnes guéries, 32 décès

Les zones les plus touchées : Hanoi, Ho Chi Minh city et Danang

Mesures prises par le gouvernement : Port du masque obligatoire, respect des distances de sécurité dans les espaces publics, contrôle de température et obligation de désinfection des mains lors de l’entrée dans un lieu public. Depuis la reprise des infections, certaines villes et provinces ont pris des mesures plus sévères. La ville de Da Nang a pris des mesures de confinement afin de combattre la propagation du virus avec la fermeture des activités non essentielles. Les transports pour Da Nang sont réduits au minimum (avions et trains), les transports par route sont limités. Dans certaines villes (comme à Hoi An au sud de Da Nang) les activités non essentielles sont provisoirement suspendues (notamment les festivals, activités culturelles et touristiques) ainsi que les établissements de services non essentiels (bars, discothèques…). Depuis le 5 août, les autorités d’Ho Chi Minh Ville ont décidé de mettre en place des sanctions contre ceux qui ne portent pas de masques dans des endroits publics.

Situation sur place : Les frontières internationales sont toujours fermées aux touristes sans perspective d’ouverture pour le moment.

Pour en savoir plus vous pouvez consulter le site de l’ambassade française au Vietnam ainsi que le site officiel du gouvernement Conseil aux Voyageurs.

PHILIPPINES

Nombre de cas recensés : 217396 cas recensés, 157403 personnes guéries, 3520 décès

Les zones les plus touchées :Metro Manille, et Cebu city.

Mesures prises par le gouvernement : Metro Manille et Cebu city sont toujours confinées de manière stricte alors que les autres régions sont soumises à un régime plus souple bien que les jeunes de moins de 21 ans et les personnes de plus de 60 ans ne soient pas autorisés à sortir de chez eux. Le gouvernement a annoncé une prochaine mise à jour le 31 août.

Réouverture partielle des hôtels, restaurants, de certains lieux de loisirs (50% de capacité) et selon les régions, soumise à la décision du gouverneur. Activités sportives individuelles et sans contact autorisées, la plongée sous-marine est de nouveau autorisée soumise à des contraintes. Ecole : Les cours en ligne ont commencé dans les écoles privées, les inscriptions pour les écoles publiques sont faites et la reprise pour tous de manière physique devrait commencer le 24 août. Cependant le département de la santé recommande toujours de ne pas reprendre les cours physiques avant qu’un vaccin ne soit disponible.

Certaines liaisons inter-îles par vol intérieur et par ferry sont ponctuellement autorisées, soumises à 3 contraintes, avoir fait un test nasal PCR 72 heures avant le voyage, se procurer un certificat d’autorisation de la ville d’accueil et être soumis à une quatorzaine dans un lieu (site gouvernemental, hôtel ou lieu de vie personnel) dédié à cet effet. Port du masque obligatoire partout, contrôle de température lors de l’entrée / sortie d’un lieu public type centre commercial, certains établissements demandent le nom, le lieu d’habitation et le numéro de téléphone.

Situation sur place : Il n’est toujours pas d’actualité d’ouvrir les frontières aux touristes. Le gouvernement rappelle régulièrement aux citoyens que combattre le virus est l’affaire de tous par le maintien des distances physiques autant que possible et de porter un masque à chaque déplacement sous peine d’amende.

Pour en savoir plus vous pouvez consulter le site de l’ambassade française aux Philippines ou directement sur le site du gouvernement français Conseil aux Voyageurs.

CAMBODGE

Nombre de cas recensés : 273 cas recensés, 264 personnes guéries, 0 décès

Les zones les plus touchées : Province de Preah Sihanouk, Phnom Penh et Kampong Cham.

Mesures prises par le gouvernement : Les établissements hoteliers et restaurants sont restés ouverts. La population s’est très vite mise à respecter les mesures de distanciation sociale mais certains festivals tel que le festival de l’eau ont été annulés.

Situation sur place : Actuellement plus aucun visas ne sont délivrés et les frontières sont fermées aux non résidents.

Pour en savoir plus vous pouvez consulter le site de l’agence Cambodge Autrement ainsi que le site de l’ambassade française au Cambodge

MADAGASCAR

Nombre de cas recensés : 14696 cas recensés, 13709 personnes guéries, 187 décès

Les zones les plus touchées : Antananarivo, sa région et Tamatave.

Mesures prises par le gouvernement : Interdiction dès le mois de février de tous les vols en provenance de Chine. Les vols venant des pays européens affectés, mais également les vols régionaux ont été suspendus à compter du 20 mars pour une durée indéterminée. Un couvre feu a été mis en place à Antananarivo, les habitants doivent rester chez eux à partir de 21h.

Situation sur place : L’état d’urgence sanitaire a été reconduit. Le président a décidé de réouvrir l’île de Nosy Be aux touristes à partir du 1er octobre sous réserve d’un test PCR négatif réalisé avant l’entrée sur le territoire, c’est donc une première étape à la réouverture du tourisme.

Pour en savoir plus vous pouvez consulter le site de l’agence Madagascar Autrement ainsi que le site de l’ambassade française à Madagascar.

LAOS

Nombre de cas recensés : 22 cas recensés, 21 personnes guéries, 0 décès

Les zones les plus touchées : La capitale, Vientiane.

Mesures prises par le gouvernement : Fermeture des frontières, plus aucun visa accordé pour les touristes. Les écoles ainsi que les commerces et les entreprises commencent à rouvrir.

Situation sur place : Le déconfinement a débuté depuis le 8 mai. Les vols intérieurs reprennent et les déplacements entre provinces sont autorisés.

Pour en savoir plus vous pouvez consulter le site de l’agence Laos Autrement ainsi que le site de l’ambassade française au Laos.

TUNISIE

Nombre de cas recensés : 3461 cas recensés, 1522 personnes guéries, 74 décès

Les zones les plus touchées : Tunis, la capitale.

Mesures prises par le gouvernement : Fermeture des frontières aériennes, terrestres et maritimes, à partir du dimanche 22 mars. Peu à peu les restaurants et cafés rouvrent leurs portes ainsi que les mosquées, ouvertes depuis le 4 juin.

Situation sur place : Les frontières sont désormais réouvertes mais sous certaines conditions. En effet, les visiteurs pouvant rentrer sur le territoire tunisien doivent faire parti des pays classés dans la zone verte par le gouvernement (la France est classée en zone orange). Il faut également que les visiteurs présentent un test PCR négatif réalisé moins de 72h avant le départ pour pouvoir rentrer dans le pays. Une fois sur place les personnes devront s’engager à effectuer un auto isolement de 14 jours dans leur lieu de résidence. Le masque est également obligatoire dans les lieux publics.

Pour en savoir plus vous pouvez consulter le site de l’ambassade française en Tunisie ainsi que le site officiel du gouvernement Conseil aux Voyageurs.

Vivant dans chacune de ces destinations, nos équipes suivent de très près l’évolution quotidienne de la situation. Nous continuerons à vous informer en toute transparence. Les séjours de ces prochaines semaines sont donc compromis et pourront être reportés ultérieurement. Pour le moment, il convient de respecter les consignes de sécurité imposées dans la plupart des pays du monde afin de ne pas propager le virus.

Toutes nos équipes sont impatientes de vous retrouver pour voyager… Autrement.

En attendant, prenez bien soin de vos proches et de vous-même.

Un Monde Autrement coronavirus
Un Monde Autrement coronavirus