Un Monde Autrement situation coronavirus
Situation concernant le coronavirus Covid 19 – 6 novembre 2021

Afin de vous permettre d’en savoir plus sur l’évolution de la pandémie du Covid-19 et de comprendre les répercussions engendrées dans les pays du réseau Un Monde Autrement, nous vous proposons de faire un point sur la situation dans nos différentes destinations :

INDONÉSIE

Nombre de cas recensés : 4 244 761 cas recensés, 4 089 419 personnes guéries, 143 423 décès

Les zones les plus touchées : Java, Sumatra, Sulawesi, Papua, Bornéo et Bali  (113 890 cas déclarés selon les données officielles à ce jour, 109 797 personnes sont déjà guéries et 4 026 personnes sont décédées).

Mesures prises par le gouvernement : Depuis le 30 juillet 2020, le tourisme national a réouvert entre les îles à condition d’être au moins vacciné d’une dose. Il n’est toujours pas possible de venir en Indonésie avec un Visa touristique gratuit mais depuis novembre 2020, les visas d’affaires sont de nouveau délivrés et permettent de venir en Indonésie. Pour plus d’informations vous pouvez contacter directement Bali Autrement.

Situation sur place : Le confinement total n’a jamais été décrété mais le gouvernement invite la population à ne sortir qu’en cas de nécessité et de préférer le travail à la maison dans la mesure du possible.

Campagne de vaccination : A ce jour, l’Indonésie a reçu 305 millions doses de vaccin (principalement Sinovac mais également plusieurs millions de doses d’Astrazeneca, Sinopharm, Pfizer et Moderna). Dès le 13 janvier, le vaccin a été distribué dans toutes les provinces du pays dont Bali.

Pour en savoir plus vous pouvez consulter le site de l’agence Bali Autrement ainsi que le site de l’ambassade française en Indonésie.

THAÏLANDE

Nombre de cas recensés : 1 950 000 cas recensés et 19 611 décès.

Les zones les plus touchées : L’agglomération de Bangkok, la province de Phuket et les provinces à la frontière malaise.

Mesures prises par le gouvernement : La vie locale est redevenue normale avec les gestes barrières en plus. Mais l’absence de touristes internationaux impacte des millions de personnes qui bénéficient financièrement, directement ou indirectement, de la venue de 40 millions d’étrangers chaque année.

Situation sur place : Depuis le 1er novembre, les personnes venant de 63 pays peuvent venir en Thaïlande avec seulement une nuit de quarantaine (dans l’attente du résultat du test PCR effectué à l’arrivée). La Belgique, le Canada, la France, le Luxembourg et la Suisse figurent parmi ces 63 pays.

Campagne de vaccination : La campagne de vaccination a débuté en mars, le premier ministre a été le premier à se faire vacciner par le vaccin AstraZeneca. Le royaume espère atteindre les 60 millions de personnes vaccinées d’ici décembre 2021 pour accueillir de nouveau les touristes dans leur pays.

Pour en savoir plus vous pouvez consulter le site de l’agence Thaïlande Autrement ainsi que le site de l’ambassade française en Thaïlande.

VIETNAM

Nombre de cas recensés : 5971 cas recensés, 2794 personnes guéries, 44 décès.

Les zones les plus touchées : Hanoi, Ho Chi Minh city.

Mesures prises par le gouvernement : Port du masque obligatoire, respect des distances de sécurité dans les espaces publics, contrôle de température et obligation de désinfection des mains lors de l’entrée dans un lieu public. Les fêtes du Têt ont commencé le 10 février et de nombreux Vietnamiens sont retournés dans leur province natale pour cette occasion. Pour éviter le plus possible les risques de transmission, certaines provinces ont décrété 14, voire 21, jours de quarantaine pour les voyageurs en provenance des zones où les nouveaux cas ont été détectés (notamment Hanoï, Ho Chi Minh Ville et des provinces du nord et du centre). La campagne de vaccination a commencé le 8 mars avec le vaccin AstraZeneca, il est pour l’instant, administré en priorité au personnel de santé.

Situation sur place : Les entrées au Vietnam sont toujours soumises à des conditions de statuts (diplomates, experts, investisseurs), faire un test PCR de moins de 72h et à l’arrivée il faut se soumettre à une quatorzaine payante en hôtel.

Pour en savoir plus vous pouvez consulter le site de l’ambassade française au Vietnam ainsi que le site officiel du gouvernement Conseil aux Voyageurs.

PHILIPPINES

Nombre de cas recensés : 1 188 672 cas recensés, 1 120 452 personnes guéries, 20 019 décès.

Les zones les plus touchées : Manille.

Mesures prises par le gouvernement : Les liaisons inter-îles (voie maritime ou aérienne) sont maintenant possibles depuis plusieurs mois, soumises à de nombreuses conditions sanitaires et d’acceptation des autorités locales. Test PCR, certificats d’autorisation de la police, des municipalités et quarantaine de 7 à 10 jours obligatoire, soit dans un hôtel sélectionné par les autorités locales, soit dans un centre de quarantaine gouvernemental (aux frais du voyageur). L’école se fait toujours en ligne pour tous. Le port du masque et la visière faciale sont imposés dans tous les lieux publics. La campagne de vaccination avec AstraZeneca et Sinovac a commencé il y a peu et le gouvernement espère vacciner le plus rapidement possible sa population pour pouvoir réouvrir au tourisme.

Situation sur place : Le pays souffrant du manque de touristes, de nombreux sites sont maintenant ouverts aux touristes locaux, soumis aux conditions sanitaires susnommés. Les hôtels et centres de plongées (principale activité des Philippines) proposent alors des tarifs réduits mais les conditions de déplacement étant compliquées et restrictives, peu de personnes se déplacent d’une île à une autre.

 

Pour en savoir plus vous pouvez consulter le site de l’ambassade française aux Philippines ou directement sur le site du gouvernement français Conseil aux Voyageurs.

 

CAMBODGE

Nombre de cas recensés : 26 329 cas recensés, 19 022 personnes guéries, 183 décès.

Les zones les plus touchées : Province de Preah Sihanouk, Phnom Penh et Kampong Cham.

Mesures prises par le gouvernement : Les établissements hoteliers et restaurants sont restés ouverts. La population s’est très vite mise à respecter les mesures de distanciation sociale mais certains festivals tel que le festival de l’eau ont été annulés. Dans le cadre du programme COVAX créé par l’OMS, le Cambodge a obtenu 324 000 doses de vaccin AstraZeneca, fabriqué en Inde. Le gouvernement a pour projet de vacciner entre 10 et 13 millions de Cambodgiens.

Situation sur place : Actuellement plus aucun visas ne sont délivrés et les frontières sont fermées aux non résidents.

Pour en savoir plus vous pouvez consulter le site de l’agence Cambodge Autrement ainsi que le site de l’ambassade française au Cambodge

MADAGASCAR

Nombre de cas recensés : 40 954 cas recensés, 39 101 personnes guéries, 806 décès.

Les zones les plus touchées : Antananarivo, sa région et Tamatave.

Mesures prises par le gouvernement : Il n’y a plus de couvre feu, plus de restrictions: restaurants, cafés, boîtes de nuits sont ouverts. La circulation à travers l’ensemble du pays est également possible. Le port du masque est obligatoire partout. Mise en place de protocoles sanitaires au niveau des hôtels. Le gouvernement malgache n’envisage pas pour l’instant de lancer une campagne de vaccination dans son pays. La tisane « Covid-Organics », à base essentiellement d’artemisia (plante médicinale reconnue pour la prévention et le traitement du paludisme) est essentiellement utilisée en prévention, et est distribuée gratuitement aux personnes les plus vulnérables et précaires. Elle est également utilisée dans les formes peu sévères de la maladie, en association avec d’autres médicaments.

Situation sur place : Les frontières restent fermées aux voyageurs provenant d’Europe ainsi que d’autres pays. Il n’y a plus aucun touriste sur l’île. Madagascar fait en ce moment face à une deuxième vague de contaminations sévères qui obligera le gouvernement à mettre en place un confinement dans les prochains jours.

Pour en savoir plus vous pouvez consulter le site de l’agence Madagascar Autrement ainsi que le site de l’ambassade française à Madagascar.

LAOS

Nombre de cas recensés : 1878 cas recensés, 1180 personnes guéries, 2 décès.

Les zones les plus touchées : La capitale, Vientiane.

Mesures prises par le gouvernement : Les frontières internationales sont ouvertes mais les visas touristiques ne sont pas encore attribués. La campagne de vaccination a commencé en janvier et est à destination prioritaire du personnel de santé et de l’immigration ainsi que des personnes à risque. Le Laos sera un des 92 pays à bénéficier du programme de la COVAX Alliance visant à permettre un accès équitable à la vaccination aux pays à faibles revenus.

Situation sur place : La capitale Vientiane est confinée depuis quelques semaines. Les déplacements entre provinces sont interdits. Les écoles sont fermées et tous les commerces non essentiels également.

Pour en savoir plus vous pouvez consulter le site de l’agence Laos Autrement ainsi que le site de l’ambassade française au Laos.

TUNISIE

Nombre de cas recensés : 336 414 cas recensés, 297 123 personnes guéries, 12 273 décès.

Les zones les plus touchées : Tunis, la capitale.

Mesures prises par le gouvernement : Maintien des mesures barrières : couvre-feu de 19h00 à 5h00, la poursuite du travail par alternance et du télétravail, le maintien de l’interdiction des rassemblements et des manifestations. Les cafés et restaurants sont ouverts jusqu’à 20h à 30% de leurs capacités. La campagne de vaccination devrait débuter au plus tard début mai.

Situation sur place : Les frontières sont désormais réouvertes mais sous certaines conditions: test PCR négatif datant de 72h avant le voyage, auto confinement de 48h en arrivant et effectuer un deuxième test PCR 48h après être arrivé, s’il est négatif, il sera possible de circuler librement dans le pays.

Pour en savoir plus vous pouvez consulter le site de l’ambassade française en Tunisie ainsi que le site officiel du gouvernement Conseil aux Voyageurs.

Vivant dans chacune de ces destinations, nos équipes suivent de très près l’évolution quotidienne de la situation. Nous continuerons à vous informer en toute transparence. Les séjours de ces prochaines semaines sont donc compromis et pourront être reportés ultérieurement. Pour le moment, il convient de respecter les consignes de sécurité imposées dans la plupart des pays du monde afin de ne pas propager le virus.

Toutes nos équipes sont impatientes de vous retrouver pour voyager… Autrement.

En attendant, prenez bien soin de vos proches et de vous-même.

Un Monde Autrement coronavirus
Un Monde Autrement coronavirus